Comment installer la fibre optique chez soi ?

L’installation fibre dure généralement de 2 à 4 heures, en fonction du type d’installation (en aérien ou en souterrain) et de la distance qui sépare le point de branchement le plus proche de la maison à la prise fibre optique.

Les étapes de l’installation de la fibre optique

Pour avoir la fibre optique dans une maison, il faut tout d’abord que votre habitation soit éligible. Il y aura ensuite des travaux d’installation pour ramener la fibre dans votre maison. On vous en dit plus :

Votre habitation est-elle éligible à la fibre optique ?

C’est indispensable ! Pour que votre maison puisse être raccordé au réseau local de fibre optique de votre ville, il faut qu’elle soit éligible au Très-Haut-Débit avec la fibre optique. Comment le savoir ? Tout simplement en faisant un test d’éligibilité à la fibre. Ce test vous dira si la fibre optique a été déployée jusqu’à votre adresse.

Le passage de la fibre optique de la rue jusqu’à votre habitation

Dans le cas des pavillons, le réseau local de fibre optique s’arrête devant les habitations. Les travaux d’installation de la fibre optique dans une maison démarrent donc dans la rue. Tout commence au niveau de la chambre télécom, où arrive le réseau téléphonique et ADSL, ainsi que les câbles optiques qui desservent le quartier. C’est là que se situe le Point de Branchement Optique. En fonction des infrastructures existantes, il se situe sous la voirie, le cas de figure le plus fréquent, ou en aérien sur un poteau.

Une fois l’aiguille arrivée dans votre habitation, la fibre optique est solidement accrochée à l’aiguille. Les techniciens n’ont alors qu’à rembobiner le câble de l’aiguille pour faire passer la fibre dans les gaines. Ils vont ensuite connecter la fibre au Point de Branchement Optique, à l’aide d’une simple soudure. Avant d’activer la ligne au Point de Mutualisation (PM), situé lui aussi sur le domaine public. Ils vont enfin installer un Dispositif de Terminaison Intérieur Optique (DTIO), au point d’arrivée de la fibre optique dans votre maison, et y connecter la fibre.

Dans le cas d’une habitation desservi en aérien, les techniciens commencent par récupérer le Point de Branchement Optique situé sur un poteau. La fibre optique est alors tirée jusqu’au point de pénétration à l’intérieur de votre logement.

L’acheminement de la fibre optique jusqu’au salon

C’est la deuxième étape de l’installation de la fibre optique dans votre maison. Maintenant qu’elle est arrivée dans votre habitation, il faut tirer la fibre jusqu’à l’endroit où vous souhaitez installer la Prise Terminale Optique (généralement le salon mais cela peut être ailleurs dans la maison).

Comment raccorder son logement à la fibre optique ?

Partenaire du réseau Scopelec-Orange, nous sommes en mesure de vous déployer la Fibre jusqu’à chez vous !
Le groupe Scopelec-Orange nous permet de distribuer l’un des meilleurs réseaux internet fixe. Orange est l’opérateur ayant fourni l’accès internet fixe le plus performant à ses abonnés durant l’année 2019.

Le groupe Scopelec Infrastructures conçoit, exploite et opère la maintenance d’infrastructures de réseaux de télécommunications fixe ou mobile sur tout territoire national.

Les équipes d’ATS Communication déploient les réseaux de fibre optique jusqu’au raccordement final de l’abonné.

Nous disposons d’une équipe de techniciens fibre formés au métier et disposant des connaissances indispensables pour être capable d’effectuer les travaux sur les « derniers mètres » D3 sur le réseau Fibres optiques FTTH (Fiber To The Home). Nous sommes capables de mettre en place le raccordement des maisons individuelles et de mettre en œuvre le câblage de la colonne montante pour un branchement collectif.

Une demande ? Contactez-nous ! Nos techniciens se déplacent du lundi au samedi et se tiennent à votre disposition pour vous donner les meilleurs conseils en terme d’installation.

La sécurité incendie en entreprise

Chaque entreprise a des problématiques et des besoins en sécurité différents en fonction de son secteur d’activité. Pour renforcer la sécurité d’un site ou d’un établissement, ATS Communication conseille les entreprises en apportant son expertise. Découvrez les mesures préventives de sécurité à adopter pour limiter les risques d’incendie en entreprise.

Qu’est ce que la sécurité incendie ?

La sécurité incendie en entreprise vise à prévenir tous dangers liés à un incendie dans un établissement. Devant la nécessité de protéger le personnel et tous les occupants des locaux, elle est réglementée par des normes et des arrêtés (ERP ou d’IGH).

La sécurité incendie en entreprise est une des obligations qui incombe aux dirigeants d’entreprise, ils sont considérés comme les responsables de la sécurité incendie.

Quelle est la réglementation incendie en vigueur ?

La réglementation en matière de lutte incendie repose sur le Code de l’Habitation et de la construction, le Code du Travail et des lois spécifiques.

  • Le Code de l’Habitation et de la construction énonce les obligations concernant les maîtres d’œuvre et d’ouvrage. Ainsi, la résistance d’un bâtiment à un feu ainsi que son agencement pour favoriser l’évacuation du personnel (voire du public) ne repose pas sur le Code du Travail. C’est d’ailleurs pour cette raison que certaines réglementations peuvent concerner les lieux de travail comme les habitations.
  • Le Code du Travail, lui, énonce les obligations des usagers des lieux de travail vis-à-vis des équipements, de l’organisation de l’évacuation et de la formation des salariés.
  • Enfin, des textes réglementaires plus spécifiques régissent les prescriptions concernant les bâtiments classés ERP (Etablissement Recevant du Public) et les IGH (Immeuble Grande Hauteur).

Comment prévenir les risques d’incendie afin de réduire la vulnérabilité de votre entreprise ?

Les incendies font partie des risques majeurs qui menacent les entreprises. Même si le nombre de victimes directes est relativement faible, le risque économique est très élevé dans la plupart des cas. Comment anticiper le risque ?

Installer les systèmes de sécurité incendie (SSI)

L’installation des systèmes de sécurité incendie (SSI) constitue une mesure de sécurité indispensable qu’il ne faut pas négliger. Les systèmes de sécurité incendie regroupent l’ensemble des équipements destinés à la collecte et au traitement des informations pour la mise en sécurité automatique des locaux en cas d’incendie.

Installer un système de détection d’incendie (SDI)

Il est essentiellement composé de détecteurs automatiques d’incendie (DAI), d’indicateurs d’action (IA), de déclencheurs manuels (DM) et de l’équipement de contrôle et de signalisation. Les DAI (détecteurs automatiques d’incendie) se déclinent en plusieurs modèles, dont le détecteur optique et le détecteur thermique.

Par exemple, les caméras thermiques sont conçues pour détecter les différents rayonnements infrarouges émis par des objets, ou corps. Plus un objet est chaud, plus il émet de rayonnement. Détectant la chaleur, les caméras thermiques sont souvent utilisées pour repérer les incendies.

Vérifier la qualité des installations électriques

La prévention des risques d’incendie en entreprise passe également par la vérification des installations électriques. 30% des incendies sur lieu de travail enregistrés ces dernières années en France découlent d’un défaut électrique. Pratiquement, tous les appareils électriques et les machines à moteurs électriques génèrent de la chaleur, accentuent ainsi les risques d’inflammation.

Mettre en place le matériels de première intervention

La mise en place du matériels de première intervention est indispensable à la prévention des risques d’incendie en entreprise. C’est d’ailleurs une des mesures de prévention rendues obligatoires par l’ensemble des normes de la sécurité incendie. Il existe plusieurs types de matériels de prévention adaptés à diverses situations. Parmi ces matériels figurent les extincteurs et les robinets d’incendie armés.

Pour une analyse des risques et une recommandation de solutions de sécurité adaptées à votre habitation ou votre entreprise, n’hésitez pas à contacter nos techniciens ATS Communication !

Avec l’aide des conseils ci-dessus, vous pouvez mieux protéger votre entreprise contre les incendies. Pour en savoir plus, contactez-nous via le formulaire ci-dessous.

L’équipe ATS Communication vous accompagne de A à Z afin de vous fournir les solutions les plus adaptées pour votre entreprise. N’hésitez pas à contacter l’équipe ATS Communication, toujours là pour vous accompagner dans tous vos projets !

Comment assurer la sécurité de son entreprise ?

En France, on recense un cambriolage de locaux commerciaux, industriels ou financiers toutes les 7 minutes. Voici quelques conseils simples pour vous assurer que votre entreprise est en sécurité lorsque vous n’êtes pas présents :

1. Testez votre alarme

Cette action est très souvent oubliée, mais cette action devrait être en haut de votre liste de tâches pour sécurisé votre entreprise.
 

2. Mettez à jour votre liste de contacts

Tout comme le test du système d’alarme, la mise à jour de la liste des contacts est souvent oubliée, surtout quand il y a beaucoup de changements dans l’organisation. Mais si un incident se produit, l’opérateur de télésurveillance doit savoir qui peut être contacté pour prendre la bonne décision en fonction du type d’alarme et savoir qui a accès ou non à l’organisation.
 

3. Communiquez toutes les informations modifiées à vos employés 

La communication est très importante : N’oubliez pas d’informer vos employés des mesures prises par l’entreprise pour protéger votre établissement.

4. Contrôlez vos caméras

Sont-elles bien orientées vers les zones importantes? Voyez-vous les images et est-ce que les caméras sont bien connectées au logiciel de gestion vidéo ou à l’enregistreur vidéo en réseau ?

5. Mettez à jour les droits d’accès des employés

Assurez-vous que les droits d’accès de vos employés soient correctement réglés dans le système de gestion du contrôle d’accès. Et il est bien sûr important d’informer vos employés d’éventuels changements de leurs droits d’accès.

6. La protection physique des entreprises

En prévention des intrusions, les entreprises peuvent sécuriser les extérieurs des locaux en installant un portail et une clôture solides.

Des panneaux indiquant la présence d’une société de gardiennage sur le site et d’un système de vidéosurveillance doivent être placés en évidence afin de d’empêcher toute tentative d’effraction.

7. Utilisez également d’autres appareils intelligents, dernière génération.

Des appareils intelligents peuvent vous aider dans votre activité même si vous n’êtes pas présent. Utilisez des thermostats intelligents pour régler la température à distance ou des contrôleurs d’éclairage pour vous assurer qu’il y a de la lumière au bon moment.

Avec l’aide des conseils ci-dessus, vous pouvez mieux protéger votre entreprise lors de vos absences. Pour en savoir plus, contactez-nous via le formulaire ci-dessous.

L’équipe ATS Communication vous accompagne de A à Z afin de vous fournir les solutions les plus adaptées pour votre entreprise.

N’hésitez pas à contacter l’équipe ATS Communication, toujours là pour vous accompagner dans tous vos projets !

Quelles solutions face à la fin du RTC ?

La fin du Réseau Téléphonique Commuté (ou RTC) est programmée. Pour assurer la transmission d’alarme, la solution historique consiste à utiliser le réseau téléphonique commuté (réseau public RTC) pour communiquer avec ses utilisateurs.

En effet, il n’est plus possible d’ouvrir une nouvelle ligne analogique de type RTC depuis fin 2018 et de type NUMERIS ou RNIS depuis fin 2019.

A partir de fin 2023, les lignes existantes seront progressivement fermées, par zone géographique, pour laisser place au réseau IP.

Un changement pour votre système d’alarme

Pour assurer la transmission d’alarme, la solution historique consiste à utiliser le réseau téléphonique commuté (réseau public RTC) pour communiquer avec ses utilisateurs. 

Dans ce cas, la centrale d’alarme est reliée à une prise téléphonique et n’utilise que le réseau de téléphone classique (France Télécom) pour transmettre les alertes et autres données. En cas d’intrusion vous recevez un appel téléphonique (ou la télésurveillance, si vous avez un contrat).

L’évolution du réseau RTC depuis quelques années rend désormais cette solution obsolète. Le transmetteur d’alarme RTC ne sera plus opérationnel pour les transmissions en mode vocal (message vocal vers l’utilisateur) et pour les transmissions digitales vers un centre de télésurveillance. 

Pas d’inquiétude, des solutions existent pour faire évoluer votre installation.

La transmission IP :

Les systèmes d’alarme peuvent être raccordés directement à votre box internet afin de communiquer via votre réseau internet.

Si vous optez pour cette solution, vous pourrez également contrôler votre alarme (mise en marche/mise à l’arrêt …) et être informé en cas d’alerte via une application mobile ou un site web dédiés.

Le transmetteur GSM :

La transmission cellulaire, permet à votre système d’alarme de communiquer avec le monde extérieur par le biais des réseaux mobiles. 

Lors de l’installation, nous paramétrons le GMS selon vos besoins : message vocal ou sms, numéros de téléphone des personnes à contacter en cas d’alerte (sur fixe ou mobile).

Un changement pour votre système de téléphonie

Les lignes RTC sont encore très couramment utilisées dans de nombreuses entreprises. Peut-être pourrez-vous renouveler cet équipement et opter pour un équipement compatible avec les technologies IP. L’investissement pourra être rapidement amorti.

Vous possédez encore un autocom ?

De très nombreuses entreprises exploitent encore un PABX, bien que des alternatives existent. La fin du RTC sera peut-être l’occasion de migrer vers un IPBX.

Vous souhaitez équiper votre entreprise ?

L’équipe ATS Communication vous accompagne de A à Z afin de vous fournir les solutions les plus adaptées pour votre entreprise. Que ce soit pour votre système d’alarme ou votre système de téléphonie nos équipes vous accompagne !

Pour ceux qui souhaiteraient anticiper la fin du RTC, la procédure est simple. Il suffit de contacter nos ingénieurs commerciaux ATS Communication, présent sur Montluçon et Clermont-Ferrand, pour connaître les possibilités de changement et d’évolution.

N’hésitez pas à contacter nos ingénieurs commerciaux ATS Communication !

Les objets volés lors de cambriolages

Chaque jour, il y a environ 700 cambriolages dans toute la France et on recense un cambriolage de locaux commerciaux, industriels ou financiers toutes les 7 minutes. Vous trouvez ce nombre impressionnant ? Et pourtant,… L’exposition de nos vies sur les réseaux sociaux est un des facteurs de ce phénomène. Mais, quels sont les objets les plus volés ? Qu’est-ce recherche les cambrioleurs ? Comment se protéger ? On vous dit tout à ce sujet.

Quand se déroule un cambriolage ? 

On a tendance à croire qu’un cambriolage se déroule la nuit, lorsque personne n’est là ou que tout le monde dort, mais c’est faux.

En réalité, environ 80% des cambriolages se déroulent la journée entre 14h00 et 17h00. Généralement, ce sont les grandes villes qui sont davantage touchées par les cambriolages mais pas uniquement !

A savoir que la plupart des cambriolages ont lieu durant la période estivale, il faut anticiper et se protéger.

Les objets les plus volés

En première place, on retrouve les bijoux qui restent les objets les plus convoités par les criminels (bagues, boucles d’oreilles, colliers, pierres précieuses…).

En deuxième place, le matériel informatique est l’un des buts premier des cambrioleurs (smartphone, ordinateur portable, tablette…). Les marques Samsung et Apple sont très recherchées, car ce sont des articles qui se revendent très facilement sur le marché noir.

Le matériel hi-fi et les appareils photos font également partis des appareillages très prisées.

Enfin, l’argent liquide et les moyens de paiement (chéquiers, cartes bancaires…) donnent également très envie aux cambrioleurs.

Les objets les moins volés 

Et oui, certaines catégories d’objets sont « délaissées » par les malfaiteurs. Soit ils ont moins de valeur, soit ils sont très difficiles à écouler.

On note les vêtements, le matériel électroménager ou de bricolage, les pièces d’identité (carte grise, carte d’identité, permis, passeport…). Ensuite, nous avons les objets culturels (livres, dvd, cd…), ou les œuvres d’art (tableaux, antiquité…).

Mais dans le doute, il faut tout de même protéger son logement ou son entreprise pour éviter de mauvaises surprises.

Nos conseils 

Pour ralentir ou même éviter les cambriolages, voici nos conseils :

  • Dissimulez vos bijoux dans des lieux peu communs (évitez les coffres ou les boites à bijoux)
  • Conservez les numéros de séries de vos appareils hi-tech et informatique
  • Evitez d’avoir un coffre-fort visible et facile d’accès
  • Laissez vos clés à des personnes de confiance
  • Prévenez les forces de l’ordre lorsque vous partez en vacances
  • Gardez toutes les factures et justificatifs de présence en sûreté et faites des copies : donnez-les à des proches
  • Ne dévoilez pas trop votre vie sur les réseaux sociaux.

Le dernier point est très important, car la plupart des cambrioleurs s’informent sur les réseaux sociaux afin de savoir quels sont les biens vous que possédez et quelle est la protection de votre domicile.

Installer un système de sécurité

Utilisez des détecteurs d’intrusion :

Ces détecteurs permettent d’être informer directement d’une potentielle effraction, contactant automatiquement les forces de l’ordre pour une intervention rapide. Reconnaissant la présence du moindre intrus, cet outil est particulièrement efficace si vous voulez vous assurer que personne n’entre dans votre entreprise durant votre absence.

Recourir à la télésurveillance :

L’idéal est en effet d’ajouter au détecteur d’intrusion un système de vidéosurveillance. Placés aux quatre coins de votre entreprise, les caméras verront tout ce qui s’y passe quand vous n’y êtes pas. C’est par la suite le centre de télésurveillance qui se chargera d’appeler les forces de l’ordre si nécessaire.

Pour limiter le risque de cambriolage durant votre absence, le mieux est de mixer ces différentes précautions.

Alors, protégez-vous en installant un système de sécurité et en appliquant tous nos conseils.

Pour une analyse des risques et une recommandation de solutions de sécurité adaptées à votre habitation ou votre entreprise, n’hésitez pas à contacter nos techniciens ATS Communication !